Voyage au coeur du pore nucléaire

Le complexe de pore nucléaire régule les entrées et sorties des macromolécules dans le noyau cellulaire. Cette machinerie de transport doit permettre un débit très important en même temps qu'elle sélectionne efficacement les macromolécules passant d'un compartiment à l'autre.
 
Dans une étude parue dans Nature Communications, l'équipe de de Pierre-Emmanuel Gleizes au LBME-CBI, en collaboration avec la plateforme de microscopie électronique du CBI (METi) et Jean-Yves Dauxois à l'Institut de Mathématique de Toulouse, a établi le trajet suivi par des particules macromoléculaires, des pré-ribosomes, dans ce tunnel aux dimensions nanométriques. Pour cela il ont utilisé la tomographie électronique, une technique de microscopie électronique en trois dimensions.
 
Cette étude permet de distinguer différentes étapes du transport des pré-ribosomes à travers le complexe de pore nucléaire et de localiser précisément la barrière de sélection. De plus, les chercheurs ont pu faire une estimation due temps de passage moyen de ces particules dans le pore nucléaire sur la base d'une modélisation mathématique .
 
Lire la suite sur le site du CNRS
 
 
Publication

The path of pre-ribosomes through the nuclear pore complex revealed by electron tomography.

Delavoie F, Soldan V, Rinaldi D, Dauxois JY, Gleizes PE.

Nat. Communications. 2019 10:497. doi: 10.1038/s41467-019-08342-7

 

Contact chercheur

Pierre-Emmanuel Gleizes

Professeur à l’Université Toulouse Paul Sabatier

Laboratoire de biologie moléculaire eucaryote (LMBE - CNRS / Université Toulouse Paul Sabatier)

Centre de Biologie Intégrative de Toulouse (CBI - CNRS / Université Toulouse Paul Sabatier)