Etude biophysique des déplacements chromatiniens en interphase

Intervenants

  • Olivier GADAL
  • Christophe NORMAND

Notre objectif est de comprendre comment les propriétés physiques de la fibre de chromatine permettent de réguler l’activité transcriptionnelle dans la levure ou dans les cellules humaines. Nous sonderons les mouvements de sites chromosomiques par imagerie ultra-rapide et nous adopterons une approche de complexité croissante dans lesquels on modulera l’activité transcriptionelle in vitro et in vivo. Chez la levure, nous utiliserons des chromosomes synthétiques dans lesquels l’activation de la transcription pourra être contrôlée finement, mais également sur des mutants des polymérases II et III. Les données obtenues seront confrontées à des modèles structuraux de la chromatine, ce qui nous éclairera sur les mécanismes de couplage entre la mécanique des chromosomes et son impact sur la transcription. L'étude sera étendue à des cellules humaines en culture. Au total nous apporterons un éclairage biophysique sur la régulation génétique via les contacts intra- ou inter-chromosomes.

 

Ce travail est réalisé en collaboration avec les équipes de K. Bystricky (CBI) et A. Bancaud (LAAS- Toulouse)

 

Financements

 

Other funding: IDEX

Université Paul Sabatier
118 Route de Narbonne

31062 TOULOUSE Cedex
France

Annuaire général