Structuration émergente lors du développement du néocortex

Intervenants

  • Raphaël JEANSON
  • Audrey DUSSUTOUR
  • Jacques GAUTRAIS
  • Jean-Paul LACHAUD
  • Gérard LATIL
  • Violette CHIARA
  • Iago SANMARTIN VILLAR
  • Manon AZAIS

Le développement du cerveau pendant la période embryonnaire est un processus complexe, dont la robustesse est cruciale pour assurer la plasticité des fonctions cognitives. Chez les mammifères, la population initiale de progéniteurs neuronaux se multiplie et se différencie en neurones, qui s'organisent spatialement en six couches fonctionnelles sous l'effet d'une migration différentielle. Nous analysons cette organisation spatio-temporelle comme le résultat émergent d'une dynamique non linéaire, en considérant les cellules comme des unités comportementales en interaction. En collaboration avec A. Davy (CBD), nous étudions en particulier le rôle joué par la voie de signalisation Eph/Ephrin dans les interactions de contact entre cellules (adhésion / répulsion différentielles). En collaboration avec R. Fournier et S. Blanco (Laplace), l'objectif à terme est de proposer un modèle quantitatif de cette dynamique spatio-temporelle non linéaire, en intégrant les niveaux moléculaires, cellulaires et tissulaires.

Université Paul Sabatier
118 Route de Narbonne

31062 TOULOUSE Cedex
France

Annuaire général