Plasticité chez les myxomycètes

Intervenants

  • Raphaël JEANSON
  • Audrey DUSSUTOUR
  • Jacques GAUTRAIS
  • Jean-Paul LACHAUD
  • Gérard LATIL
  • Violette CHIARA
  • Iago SANMARTIN VILLAR
  • Manon AZAIS

La variabilité représente une caractéristique récurrente des systèmes biologiques décrite à toutes les échelles incluant les gènes, les cellules, les groupes sociaux ou les écosystèmes. Cependant, la majorité des études centrées sur l'étude de la variabilité ont été consacrées à des organismes multicellulaires dont la complexité freine l'identification et la caractérisation des sources de variations. Dans ce contexte, nous proposons d'examiner les sources de variation chez un organisme unicellulaire Physarum polycephalum (myxomycète), cellule géante multinucléée. Nous profitons de la capacité de P. polycephalum à former des clones pour mesurer la variabilité entre clones d'une même souche (individus génétiquement identiques) et entre clones de souches différentes (individus génétiquement différents). Notre objectif principal est d'identifier les mécanismes présidant à l'expression de la variabilité chez P. polycephalum et de comprendre comment cette variabilité participe à l'expression d'une différence de plasticité entre souches.

Université Paul Sabatier
118 Route de Narbonne

31062 TOULOUSE Cedex
France

Annuaire général