Variabilité interindividuelle chez les insectes sociaux

Intervenants

  • Raphaël JEANSON
  • Audrey DUSSUTOUR
  • Jacques GAUTRAIS
  • Jean-Paul LACHAUD
  • Kevin BERTHELOT
  • Gérard LATIL
  • Violette CHIARA

Chez les insectes sociaux, le fonctionnement des colonies est décentralisé et leur organisation repose sur une multitude d'interactions entre des individus suivant des règles comportementales simples basées sur l'utilisation de l'information locale. Il est généralement admis que la variabilité au sein des colonies procure différents avantages notamment en raison de leur contribution à la division du travail. Une question importante est de déterminer si la vie sociale contribue à modeler la gamme de variations comportementales dans les sociétés. Ainsi, nous examinons si le degré de variabilité comportementale observée dans les groupes sociaux bénéficie de la contribution de processus particuliers accroissant les variations entre individus.

Université Paul Sabatier
118 Route de Narbonne

31062 TOULOUSE Cedex
France

Annuaire général